3 Juillet 2005

 

Nous suivons les conseils des gardes et arrivons à 6h30 du matin.

Notre première girafe!!!

Un peu loin, je vous l'accorde...

"Kongoni" en kényan soit Budale de Coke. Sa tête est toute en longueur et les cornes remontent à angle droit au niveau des oreilles.
Nous avons scruté ce lac maintes fois dans la journée dans l'espoir d'y apercevoir une lionne et ses petits...hélas! Girafe Masaï. On la reconnait à ses tâches très irrégulières.
Il parrait que l'on a eut de la chance d'apercevoir ces zèbres. Il y en a peu à cette époque car l'herbe est trop haute!!! Beaucoup d'autruches dans le parc. Les mâles comme celui ci sont énormes. Les femelles sont plus petites et marrons.
Petite ballade à pied le long de l' "hippo pool"; seul endroit du parc où l'on peut se promener à pied. Il y a pourtant des crocodiles et des hippos dans la rivière. On a vu ni les uns ni les autres! Par contre on a vu des tortues...beaucoup moins dangereuses.
Revenons au problème des herbes trop hautes: les animaux en général n'aiment pas les herbes hautes! Le budale ( voir plus haut) est l'un des rares à les aimer, c'est pourquoi il y en a beaucoup dans le parc en ce moment. Celui-ci rafolle de la partie haute des herbes. Une fois qu'il les a mangé, les rhinos entrent en scène et mangent le haut de ce qu'il reste. Et tous les autres animaux viennent ensuite manger la partie basse des tiges qui est la plus nutritive. C'est donc en décembre/janvier, à la saison la plus sèche lorsque les herbes sont rases qu'il y a le plus d'animaux!
Petit troupeau d'impalas.

Un hippo. Les hippopotames vivent généralement seuls.

Les couleurs deviennent plus chaudes à la tombée de la nuit.
 
Revenir à la page du Kénya  
Kwaheri!
Revenir à la page d'accueil du site  
Kwaheri! Aller directement: